Etudiants Toulousains pour l'Aide Internationale

Bonjour Invité
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le club des cinq dans les rizieres

Aller en bas 
AuteurMessage
July
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/12/2004

MessageSujet: Suite et fin du week end   17.06.05 13:24

Reveil au petit matin avec un petit verre de Ninh Binh water pour se rechauffer et mieux affronter la journee. Nous louons des motobikes et des chauffeurs, les sites que nous avons decide de visiter etant quelque peu eloignes. Direction Hoa Lu, ancienne capitale du Viet Nam, et le temple de Dinh Tien Hoang. Trajet dans les rizieres, entre les pains de sucres et les villages. On roule sur de la paille de riz, le riz seche sur les terrasses des maisons, ratisse par les vieux et les enfants.
Le temple a Hoa Lu est consacre au roi Dinh, des offrandes sont deposees devant sa representation (le roi dine, comme dirait Noemie). Les jardins autour sont tres reposants, des bassins bordent l'allee. Le tombeau du roi quant a lui est au sommet du pain de sucre a cote. Nous nous attaquons donc a la montee des 280 marches, et on continue ensuite pour atteindre le sommet, d'ou on peut realiser la position strategique d'Hoa Lu, quasiment dans un "petit cirque". Un autre temple nous visitons une fois le piteux petit python descendu : temple de Le Dai Hanh, dans lequel on se retrouve nez-a-nez avec de tres gros tambours et cloches.
Nous reprenons ensuite le motobike jusqu'a notre derniere escale : le village flottant de Kenh Ga, que nous visitons en barque sur la riviere Hoang Long. Apres la traversee du village flottant (avec tout de meme pas mal de maisons en dur sur les rives), nous assistons au bain des buffles. Plus loin, il nous semble traverser des paysages desertiques, malgre les rizieres. Visite d'une grotte, cette fois-ci a pattes, qui a par ses reliefs des allures de temple, de cathedrale et d'abris ideal pour une orgie romaine.
Enfin retour a l'hotel, il nous faut prendre le bus pour rejoindre Hanoi et travailler a l'hopital. On a pris un grand bol d'air pour attaquer de nouveau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
July
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/12/2004

MessageSujet: Le club des cinq dans les rizieres   16.06.05 18:04

Voila, apres cinq jours passes dans Hanoi qui pue qui pete (mais tres belle ville quand meme), Claire, Noemie, Thomas, Ben et moi-meme sommes partis en week end touristique loin de la ville (sans le chien Dagobert).
Depart a l'aube samedi matin, dans le bus public, pour une epopee de 2 heures, en direction de Ninh Binh et sa province (centre-nord du Viet Nam). On pourrait comparer ce moyen de transport a une boite de sardines, mais ou les sardines sont assises. Nous avons pris place au fond du bus, les jambes repliees entre nos sacs, et Ben plie en 4, pour ensuite voir le bus se remplir, avec parfois 3 personnes par banquette. Le depart n'eut lieu qu'apres l'installation de tabourets tout le long du couloir central pour les derniers arrivants.
Noemie, responsable de la communication et du marchandage a profite du voyage pour ameliorer son Vietnamien avec sa voisine Huong, pendant que nous tentions de terminer notre nuit en attrapant quelques bribes de paysage.
A Ninh Binh, accueil traditionnel avec un concert de motobikes, et le directeur d'un hotel, vantant les merites de son etablissement a l'aide de son livre d'or.
Des rizieres a perte de vue, l'odeur de la campagne, sensation d'espace apres le bus et Hanoi.
Premiere etape du week end : Tam Coc, surnommee la "baie d'Along des rizieres", avec ses rochers qui surplombent la campagne. On arriva a Tam Coc apres un periple en motobike sur les digues entre les rizieres, et a pattes. Quelques rencontres en chemin, notamment avec un sourd-muet tres expressif, Vietnamien le plus "comprehensible" que nous avons rencontre jusque la. On a failli lui laisser Claire en mariage, mais nous avions besoin d'un guide. Ensuite pour se remettre en forme, marche sur un gros caillou orne d'une pagode et pour atteindre des paysages d'un vert intense, parsemes de "collines" comme la notre.
De retour au village, nous avons repris nos forces en partageant une noix de coco, mais aussi des bananes et un gateau de riz offerts par les bonzesses du temple (redistribution des offrandes a Bouddha).
Dans une riziere un vieillard encore tres vif nous hele pour qu'on le photographie a grands renfort de poses avec sa "serpe". Tom et Ben quant a eux tentent de grimper a tous les cailloux qu'ils trouvent.
Repas dans un boui-boui, et surprise, car nous ne pouvions communiquer. Un festin comme d'habitude au VietNam !
La digestion : promenade de 2 h en barque entre les rizieres, et cerise sur le gateau, passage dans une grotte (climatisee). Tam Coc signifie "Trois grottes" mais nous n'en avons vu qu'une. Le soleil nous a fait la peau, nous n'avions pas de creme solaire ni de biafine (ir"responsable" trousse de secours : moi). En guise de chapeau : une feuille de lotus. Terminus du voyage : une pagode (encore, mais y'en a partout ici !). Le rameur s'est desaltere : un demi-verre d'eau.
Ensuite retour a l'embarcadere, et marche vers le village. Pendant cette marche nous nous vimes proposer un motobike par une paysanne en train de travailler au beau milieu de sa riziere, sans l'ombre d'un deux roues dans les parages. Petit moment de stupefaction pour nous !
Au village, enieme seance de desalteration avec une famille tres chaleureuse. Le temps s'est trop vite ecoule, et deja il faisait nuit noire. Nous avions prevu de dormir a Ninh Binh, a 10 km de la, et pas un motobike a l'horizon.
En passant pres d'un luxueux hotel, nous sommes entres par depit pour demander les prix. La grand-mere nous a accueilli, mais ne parlait ni francais ni anglais, elle est alle reveiller sa fille enceinte jusqu'au cou, et la fin de la galere : l'hotel est ferme, mais elle va appeler pour que nous ayons des chambres bon marche a Ninh Binh, on viendra nous chercher en motobike ! Nous avons manges divinement bien et seuls (avec les moustiques) sur la terrasse, ou il n'y avait que notre table, entoures de bonzais et de lampions.
Soiree a l'hotel Xuan Hoa (en francais "fleur de printemps", celui au livre d'or), avec nos bieres, d'autres voyageurs et LE CALME. Le patron nous a fait gouter l'alcool de riz de Ninh Binh, "Ninh Binh water, alle, 100% !". Repos bien merite ce soir-la !
A demain pour la suite des aventures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le club des cinq dans les rizieres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La marche nordique en Berry
» Le Club Dorothée dans TPMP
» Cinq méthodes pour se muscler dans l'eau
» Les différentes formes d'immatriculation dans le monde
» Dans quels magasins faites vous vos courses?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etudiants Toulousains pour l'Aide Internationale :: LE SALON :: CARNETS DE BORD :: Eté 2005-
Sauter vers: